Plateau de Loëx

Taninges

Le plateau de Loëx forme un superbe ensemble naturel, tant sur le plan paysager que biologique.

  • Plateau de Loëx - Praz de Lys Sommand Tourisme
    Crédit : Plateau de Loëx - Praz de Lys Sommand Tourisme
  • Plateau de Loëx - Praz de Lys Sommand Tourisme
    Crédit : Plateau de Loëx - Praz de Lys Sommand Tourisme
  • Plateau de Loëx - Praz de Lys Sommand Tourisme
    Crédit : Plateau de Loëx - Praz de Lys Sommand Tourisme
  • Plateau de Loëx - Praz de Lys Sommand Tourisme
    Crédit : Plateau de Loëx - Praz de Lys Sommand Tourisme
  • Plateau de Loëx - Praz de Lys Sommand Tourisme
    Crédit : Plateau de Loëx - Praz de Lys Sommand Tourisme

Il conserve ainsi des types d’habitats naturels remarquables : prairies à Molinies et communautés associées, tourbières hautes, bas-marais alcalins et faciès de transition...

Ce plateau calcaire est situé à l'étage montagnard supérieur (altitude moyenne de 1350 m), dans le département de la Haute-Savoie, sur 3 communes : Taninges, Les Gets et Verchaix.
Les dépôts d'alluvions glaciaires argileux ont formé des bas-marais alcalins. Les précipitations fortes ont fait évoluer certaines zones vers des tourbières bombées. La partie forestière est dominée par l'épicéa (pessière-sapinière ou pessière subalpine suivant l'altitude).
Le plateau de Loëx représente en outre un aquifère karstique d'un grand intérêt pour les besoins en eau actuels ou futurs.

La végétation est dominée par des prés-bois d'épicéas, pauvres en feuillus ; si le sapin reste présent en dessous de 1400 m d'altitude, la pessière subalpine règne au-dessus en maître. Ces forêts sont entrecoupées par de larges prairies maintenant menacées par la déprise.

En lisière sud du plateau, les crêtes calcaires culminent à 1 660 m d'altitude. La température moyenne annuelle (qui n'y dépasse pas 5°C) et la brièveté de la saison de végétation (4 à 5 mois tout au plus) conditionnent la présence d'une pessière claire sur un sol acide riche en myrtilles.

Par contre, sur les versants pentus tournés vers le sud, l'est et l'ouest, une hêtraie-sapinière plus productive (où l'épicéa reste néanmoins présent) prospère sur un profond substrat schisteux.

Le plateau de Loëx présente une biodiversité très importante, corrélée notamment à l'abondance des tourbières et à la grande variété d'habitats, alternant forêts, prairies et milieux ouverts.

Ce site abrite ainsi 14 habitats d'intérêt communautaire dont 3 prioritaires : les formations herbeuses à Nard (6230*), les tourbières hautes actives (7110*) et les tourbières boisées (91D0*).
Plusieurs beaux ensembles de tourbières hautes actives sont présents sur le plateau : les Bounnaz, La Biolle,
tourbière à l’Ouest du Coutard, tourbière au nord des Miches, tourbière de la Joux d’Amont, Les Goyers, Lairon
et Molliex Ouest.

Parmi les espèces d'intérêt communautaire présentes sur le site, il y a trois espèces de papillons : Azuré de la Sanguisorbe (Phengaris teleius), Azuré des paluds (Phengaris nausithous) et Damier de la Succise (Euphydrias aurinia). Sur le plateau de Loëx, le Damier de la Succise a été observé sur le secteur des Prizes mais est potentiel sur d’autres secteurs. L'Azuré des paluds et l'Azuré de la Sanguisorbe ont été observés sur le secteur de la Rosière, mais sont potentiels sur les Mais (présence de la Grande Sanguisorbe ou Grande pimprenelle, Sanguisorba officinalis).

Une dizaine d'espèces de chiroptères ont été notées sur le site, dont deux d'intérêt communautaire : la Barbastelle et le Minioptère de Schreibers.

Pour les zones humides, abondantes et particulièrement diversifiées, on peut citer parmi les habitats présents : les prairies à molinie, les mares de tourbière à sphaignes et utriculaires, les tourbières boisées à épicéas, ou encore divers types de " bas-marais " à laîches.

Mais certains types d'habitats forestiers sont tout aussi remarquables, comme les pessières à airelles et les pessières subalpines à Sphaignes.

En matière de flore, plus de 400 espèces végétales ont été recensées, dont plus de 40 espèces remarquables rien que dans les tourbières et les landes, certaines faisant l'objet d'une protection réglementaire. La seule espèce végétale d'intérêt communautaire est la Buxbaumie verte, mousse inféodée aux bois morts surtout de conifères, plus rarement de feuillus.

Sur les cinq espèces de lycopodes présentes en France, le plateau de Loëx en abrite quatre, dont le rare Lycopode des Alpes.

En matière de faune, et notamment d'invertébrés, les prospections ont à ce jour révélé la présence de 20 espèces d'odonates, 25 de lépidoptères et 6 d'orthoptères (acridiens). On observe notamment de nombreuses espèces d'odonates inféodées aux tourbières, parmi lesquelles le Cordulégastre bidenté.

Informations pratiques

Quand ?

Toute l'année.

Quel prix ?

Accès libre.

Où ?

Plateau de Loëx
74440 Taninges

Plan d'accès

Commentaires

Veuillez vous identifier ou créer un compte pour ajouter un commentaire.

Information mise à jour le 12/08/2020
Auteur : Praz de Lys Sommand Tourisme
Signaler un problème

À ne pas manquer

  • 10e Montée de Poche en Ski de Rando

    10e Montée de Poche en Ski de Rando

    Habère-Poche
  • Concours de bonhommes de neige - Praz de Lys Sommand Tourisme

    Concours de Bonhomme de neige des 50 ans

    Taninges
  • Exposition "S'emparer des lieux. Nouvelles architectures en Haute-Savoie"

    Exposition "S'emparer des lieux. Nouvelles architectures en Haute-Savoie"

    Annecy
  • Exposition "Entre deux eaux" d'Hélène LAGNIEU

    Exposition "Entre deux eaux" d'Hélène LAGNIEU

    Évian-les-Bains
  • Verticale Race - Droit réservé - CSO

    Championnat de France de ski alpinisme Vertical Race

    Saint-Bon-Tarentaise
  • Le Théâtral Assaut - Nouvel Assaut

    "Le Théâtral Assaut" - Match d'Impro

    Habère-Poche
Magazine l'officiel
Remonter