Mémorial du Grand Brûle

Courmangoux

Le mémorial du Grand Brûle domine les villages du Revermont incendiés par des troupes allemandes en juillet 1944. Il est édifié en 2011, comme une extension du sentier Mémoire de Pierre de Courmangoux.

  • Mémorial du Grand Brûle - eductour-revermont1©Marine Laubriat
  • Mémorial du Grand Brûle 2 - eductour-revermont1©Marine Laubriat
  • Mémorial du Grand Brûle 3 - eductour-revermont1©Marine Laubriat
  • Mémorial du Grand Brûle 4 - eductour-revermont1©Marine Laubriat
  • Mémorial du Grand Brûle 5 - eductour-revermont1©Marine Laubriat

En juin et juillet 1944, le Revermont est contrôlé par la Résistance et est même déclaré ""libéré"" par les FFI. Les sabotages des liaisons ferroviaires se multiplient, notamment sur l'axe Bourg/Lons-le-Saunier, vital pour les Allemands en cas de retraite. Ces derniers réagissent par une opération de représailles qui va concerner tout le département et dont le nom de code est ""Treffenfeld"".
Dans le Revermont, le 18 juillet 1944, une colonne de mercenaires cosaques, souvent utilisés pour les basses besognes et encadrés par des officiers allemands, pillent les villages de Verjon, Roissiat, Chevignat, Pressiat et Cuisiat. Les soldats, à la recherche de Maquisards, interrogent les villageois avec violence.
Ils profitent des caves et boivent abondamment. A Cuisiat, l'officier allemand ordonne de faire demi-tour et d'incendier les villages ! Les habitants sont expulsés de leur maison sans pouvoir rien emporter. Les animaux, qui n'ont pu être détachés, brûlent vifs dans les étables. Les soldats sont ivres et tirent dans tous les sens, terrorisant encore davantage la population qui se réfugie dans les bois.
On dit que la lueur de l'incendie se voyait dans toute la Bresse ; de là vient l'expression de ""Grand Brûle"".
Seront également touchés, les villages de Poisoux, Valresson et Saint-Rémy. Au cours de cette terrible journée, 278 bâtiments sont brûlés : 45 à Cuisiat, 82 à Pressiat, 67 à Chevignat et Roissiat, 47 à Verjon , 31 à Poisoux, 1 à Saint-Rémy et 5 à Valresson. Ces évènements ont profondément marqué les habitants de ces villages du Revermont.
Rappel de l’histoire : Roissiat et Chevignat sont incendiés en 1637 par les Comtois excédés des incursions françaises sur leur territoire.

Informations pratiques

Quand ?

Toute l'année, tous les jours.

Quel prix ?

Accès libre.

Comment venir ?

Situé entre les communes de Roissiat et de Chevignat. Départ depuis le centre de Chevignat (suivre les panneaux indicateurs).
Vue panoramique depuis le site

Vidéos

Plan d'accès

Commentaires

Veuillez vous identifier ou créer un compte pour ajouter un commentaire.

Information mise à jour le 09/04/2021
Auteur : Bourg-en-Bresse Destinations - Office de tourisme
Signaler un problème

À ne pas manquer

  • Visuel - Giffre en transition

    La Fête des Possibles - Giffre en Transition - 2ème édition

    Taninges
  • abrégé d'histoire de la Savoie en 10 leçons

    Abrégé d'histoire de la Savoie en 10 leçons

    Abondance
  • Affiche 2021 - Côté Annemasse

    Leman Blues Festival

    Annemasse
  • Edition 2019 - Ben Becker

    Run Mate sur la Destination Léman

    Yvoire
  • Fête du Bois et de la Forêt

    Fête du Bois et de la Forêt

    Ballaison
  • Gala Humour d'ouverture

    Gala Humour d'ouverture

    Bernex
  • Grimpée pays Rochois - Grimpée pays Rochois

    38e Grimpée du Pays Rochois

    La Roche-sur-Foron
  • Affiche 30 ans fête de la Science

    Le Géoparc fête la Science

    Thonon-les-Bains
Magazine l'officiel
Remonter