La Chapelle des Allamands

Samoëns

Il s’agit de la plus récente des neuf chapelles des hameaux de Samoëns. La chapelle des Allamands fut édifiée par les habitants du hameau éponyme au XIXe siècle.

  • La Chapelle des Allamands - OT Samoëns (photothèque)

Tout a commencé par l’initiative d’un des habitants des Allamands, le révérend Duboin devenu curé-archiprêtre de Cluses. Grâce à lui, la construction de l’édifice, par les habitants du village, se déroule entre 1829 et 1834. La chapelle est dédiée à Notre-Dame-de-Grâces et du Saint-Suaire. Elle se trouve sur la route du Chablais et de celle du Valais, d'où les invasions venues de ces contrées, notamment au XVIe siècle. La route des Allamands mène, elle, au col de la Golèse et à la vallée de Morzine, et plus loin par le col de Coux, au Valais suisse. C'est ce qui explique que ce village était habité à l’année et très peuplé jusqu'à l'entre-deux-guerres.

Découvrir la chapelle des Allamands c’est aussi voir son magnifique oratoire construit en 1946. Il est situé à une cinquantaine de mètres de la chapelle. En effet, près du monument, l’oratoire Notre-Dame de la Salette abritant une vierge, fut construit par l’Abbé Charpin et ses paroissiens d’Ambilly. L’abbé y tenait là une colonie de vacances l’été. Avec sa chapelle, son oratoire, son bassin et ses fermes typiques, le hameau des Allamands reflète, encore aujourd’hui, la vie d'autrefois. Il existe des circuits découverte des chapelles pour la visiter, ainsi que les huit autres chapelles des villages de Samoëns. La randonnée, balisée par un fléchage jaune, réalisé par le Syndicat Intercommunal de la Vallée du Haut-Giffre et le Conseil Général, donne un bel aperçu de ce patrimoine de la Haute-Savoie.

Informations pratiques

Quand ?

Toute l'année, tous les jours.
Si vous souhaitez entrer pour visiter la chapelle merci de contacter les amis des chapelles.

Plan d'accès

Commentaires

Veuillez vous identifier ou créer un compte pour ajouter un commentaire.

Information mise à jour le 16/04/2021
Auteur : Office de Tourisme de Samoëns
Signaler un problème

À ne pas manquer

  • TOQUICIMES

    Toquicimes : Les rendez-vous de la cuisine de montagne.

    Megève
  • abrégé d'histoire de la Savoie en 10 leçons

    Abrégé d'histoire de la Savoie en 10 leçons

    Abondance
Magazine l'officiel
Remonter