Eglise Beata Maria de Lhuis

Lhuis

L'église de Lhuis est de style typiquement roman, en témoignent ses beaux chapiteaux sculptés sur le chevet extérieur, jetez-y un œil. L'abside, classée au Monuments Historiques, s'éclaire près de la porte latérale pour révéler des vestiges sous le chœur.

  • Eglise Beata Maria de Lhuis - K.Tranchina
  • Eglise Beata Maria de Lhuis - K.Tranchina
  • Eglise Beata Maria de Lhuis - K.Tranchina
  • Eglise Beata Maria de Lhuis - K.Tranchina
  • Eglise Beata Maria de Lhuis - K.Tranchina
  • Eglise Beata Maria de Lhuis - K.Tranchina

La première particularité de l'église de Lhuis est d'être construite sur l'emplacement d'un sanctuaire païen gallo-romain. Elle témoigne donc de plus de 2000 ans de culte religieux.
Après le culte gallo-romain, une première paroisse chrétienne est mentionnée en 859. Puis, un prieuré est fondé en 1191 par les moines bénédictins de l'abbaye de Saint-Rambert-en-Bugey. L'architecture s'est ensuite modifiée au fil des siècles, du Moyen-Age à nos jours.
Fait amusant, ses combles sont aujourd'hui protégées chauve-souris car lieu de résidence de deux espèces de chauve-souris. On ouvre l’œil à la nuit tombée mais on ne les dérange sous aucun prétexte !

Informations pratiques

Quand ?

Toute l'année, tous les jours.

Quel prix ?

Gratuit.
Tarif groupe à partir de 10 personnes.

Où ?

Rue du bourg
Le Bourg
01680 Lhuis

Comment venir ?

A 60 km de Bourg-en Bresse, Chambéry et Lyon.
Stationnement sur la place face à la mairie.

Plan d'accès

Commentaires

Veuillez vous identifier ou créer un compte pour ajouter un commentaire.

Information mise à jour le 27/09/2019
Auteur : Bugey Plaine de l'Ain Tourisme
Signaler un problème

À ne pas manquer

  • Festival des p'tits Malins

    Festival des p'tits Malins

    Thonon-les-Bains
  • Festival rond point dans l'carré - Festival rond point dans l'carré

    Festival Rond dans l'Carré 2019

    Chambéry
  • Festival International du Film de Genève (GIFF)

    Festival International du Film de Genève (GIFF)

    Genève
Magazine l'officiel
Remonter