Circuit l'Ain à vélo n° 18 - La trilogie

Villars-les-Dombes

La Dombes se conjugue naturellement au pluriel. Le nombre de 1000 pour les étangs et le chiffre 3 pour les spécificités du territoire : les oiseaux, la carpe et les chevaux. Une trilogie ancrée dans la belle histoire de la Dombes !

  • Abbaye du Plantay - G.Brevet/Aintourisme

Ecosystème sensible et subtil, le territoire de la Dombes est une terre bénie pour les oiseaux. 130 espèces viennent se nourrir, s’abriter et se reproduire dont certaines très rares comme l’échasse blanche ou la nette rousse… Entre octobre et avril, des milliers de milouins, sarcelles, souchets et canards viennent se réfugier dans les jonchaies et roselières des étangs. Au XIIIe siècle, la création des étangs de la Dombes favorisa le développement de la pisciculture. La Dombes reste encore aujourd’hui la première région piscicole en eau douce de France avec chaque année, plus de 1000 tonnes de poissons pêchés de façon
artisanale. La carpe représente 60 à 65 % de cette production. L'élevage de chevaux de selle a également longtemps occupé une place importante dans l'économie du territoire et maintient toujours la Dombes au deuxième rang des régions françaises d'élevage.

Informations pratiques

Quand ?

Toute l'année.

Plan d'accès

Commentaires

Veuillez vous identifier ou créer un compte pour ajouter un commentaire.

Information mise à jour le 15/09/2017
Auteur : Aintourisme
Signaler un problème

À ne pas manquer

  • Affiche Musilac Mont Blanc 2019

    Festival Musilac Mont-Blanc

    Chamonix-Mont-Blanc
  • Autoportrait d'Anna de Noailles, avril 1928. - Collection Ville d’Evian, don Francillon-Lobre, 23 Fi

    Exposition « Goûter au paradis. Anna de Noailles et les rives du Léman »

    Évian-les-Bains
  • 27-MMB19_NEGRESSESVERTES.jpg - 27-MMB19_NEGRESSESVERTES.jpg

    Les Négresses Vertes

    Chamonix-Mont-Blanc
  • Nilson José

    6ème festival "Histoire d'en Rire"

    Neuvecelle
Magazine l'officiel
Remonter