Chemin de Croix de la Duche

Le Grand-Bornand

Fondé en 1888, ce chemin de croix dessert la chapelle et l’oratoire Saint-Bruno, qui abrite une source miraculeuse.Il témoigne d’un pèlerinage ancien, commémorant le passage légendaire du Bienheureux Jean d’Espagne, fondateur de la chartreuse du Reposoir.

  • La pose des croix au printemps - © Collection Gérard BASTARD ROSSET

Le chemin de croix débute par une statue métallisée de sainte Anne et de la Vierge, apprenant à lire. Cette statue datée de 1868 livre l’inscription suivante : « Mgr Magnin accorde quarante jours d’indulgence à ceux qui voyant cette statue diront un ave Maria et sainte Anne priez pour nous ». A proximité, en contrebas, se trouve une croix métallique portant un Christ, qui a été inaugurée en 1932 en même temps que le chemin de croix. La peinture de la statue de sainte Anne et de la croix a été refaite en 1954.

Le premier chemin de croix a été autorisé par l’évêché d’Annecy en août 1888, menant ainsi les pèlerins de la chapelle à l’oratoire. Le deuxième chemin de croix, remplaçant le précédent, a été inauguré en juillet 1932, grâce au don de Claude Perrillat dit Pollet. Le chemin de croix a été refait depuis à trois reprises en 1954, en 1974, et plus récemment en 2010. Depuis 1974, les croix sont amovibles : elles sont posées par les alpagistes, à l’occasion d’une messe marquant le début de la saison d’alpage ; elles sont déposées à l’automne, pour marquer la fin de saison. Le chemin de croix comporte quatorze stations, qui sont chacune l’occasion d’une prière.

Ce chemin de croix mène enfin à la Bénite Fontaine. La légende attribue un pèlerinage qui remonterait au passage de Jean d'Espagne, qui se serait désaltéré ici peu avant la fondation de la chartreuse du Reposoir en 1151. En fait, on relève la présence de deux sources d’eau : la source ferrugineuse, qui est connue de tous et la source sulfureuse, située en contrebas. Aujourd’hui encore, les pèlerins boivent de cette eau pour se soigner des maladies de peau et des yeux.

L’oratoire a été inauguré en 1933 pour protéger la source, remplaçant une petite cabane de bois. Il est constitué de deux niches superposées : l’une toujours fleurie au-dessus de la source et l’autre qui contient une statue de Notre-Dame de Lourdes. Marie est représentée communément en prière, vêtue d’une robe et d’un manteau blanc, et d’une ceinture bleue.

L’oratoire est surmonté d’une statue de saint Bruno, et non de Jean d’Espagne comme cela lui a été attribué très longtemps. Saint Bruno de Cologne est le fondateur de l’ordre des chartreux. On ignore tout de la commande et de la réalisation de l’oratoire en pierre, qui peut être rapproché de la réouverture du monastère (devenu Carmel depuis 1932). En 1954, l’oratoire et la statue sont restaurés, une balustrade est installée pour le protéger des troupeaux. Dès avant l’année 2000, des blocs en tuf sont dressés tout autour. En 2009, le socle de l’oratoire a été refait en pierres de taille, le dôme et la statue de Saint-Bruno, repeints de couleur ocre.

Informations pratiques

Quand ?

De fin juin à fin septembre.

Quel prix ?

Gratuit

Où ?

La Duche
Vallée du Bouchet
74450 Le Grand-Bornand

Comment venir ?

Vallée du Bouchet.

Plan d'accès

Commentaires

Veuillez vous identifier ou créer un compte pour ajouter un commentaire.

Information mise à jour le 20/02/2020
Auteur : Le Grand-Bornand Tourisme
Signaler un problème

À ne pas manquer

  • REOUVERTURE 2020

    Le Grand Parc d’Andilly 2020 : édition spéciale du 4 juillet au 6 septembre 2020 !

    Andilly
  • FACADE

    R’JUMP LÉMAN ANNEMASSE, TRAMPOLINE PARK INDOOR

    Annemasse
  • Nadine Michon, dite "NAD"

    Nadine Michon, dite "NAD"

    Saint-Gervais-les-Bains
  • Visite gourmande de Cruseilles

    Visite gourmande de Cruseilles

    Cruseilles
Magazine l'officiel
Remonter