Château de Meillonnas

Meillonnas

A cheval entre Bresse et Revermont, Meillonnas a fière allure avec ses maisons de pierre et parfois à colombages. Cet ancien bourg fortifié possède encore son imposant château et quelques tours de son enceinte.

  • Château de Meillonnas
  • Château de Meillonnas
  • Château de Meillonnas
  • Château de Meillonnas
  • Château de Meillonnas
  • Château de Meillonnas
  • Château de Meillonnas
  • Château de Meillonnas
  • Château de Meillonnas
  • Château de Meillonnas
  • Château de Meillonnas
  • Château de Meillonnas
  • Château de Meillonnas
  • Château de Meillonnas
  • Château de Meillonnas
  • Château de Meillonnas
  • Château de Meillonnas
  • Château de Meillonnas
  • Château de Meillonnas
  • Château de Meillonnas
  • Château de Meillonnas

Le château a été construit vers 1350 par Humbert de Corgenon, fils de Jean de Corgenon, qui avait reçu de Amé IV de Savoie les terres de Meillonnas.

Contrairement aux châteaux de Treffort ou de Jasseron qui occupent des positions hautes et contrôlent un vaste territoire, le château de Meillonnas est blotti au fond d’une vallée encaissée. Il n’est pas destiné à asseoir la puissance d’un seigneur sur une région mais à protéger un petit fief . Il ne domine pas mais contrôle néanmoins la principale voie d’accès depuis la Bresse, à savoir la vallée du Sevron.

Le château possède jusqu’à 9 tours, 6 grandes et 3 plus petites (tours flanquantes). Il ne subsiste plus que 3 grandes tours (une s’étant écroulée au début du XXème, et 1 tour flanquante. Les tours qui subsistent ont été abaissées à la révolution sous les ordres du préfet Albite, car elles étaient la représentation de la noblesse.

Jean II de Corgenon fils du constructeur Humbert n’a que 2 filles, et par les mariages successifs le château appartiendra aux familles de Seyssel et de le Chambre jusqu’à sa vente en 1740 à Nicolas de Marron.

Le neveu de Nicolas, Gaspard Constant Hugues de Marron hérite du château où il fonde en 1759 la célèbre « Fabrique de Fayence » en même temps qu’il transforme profondément le château.

Depuis le 04 juillet 2007 le château avec ses abords est inscrit au titre des monuments historiques aux motifs suivants : « Le château présente un intérêt d’histoire, d’archéologie et d’histoire de l’art suffisant pour en rendre désirable la préservation en raison de sa valeur historique propre, de la qualité des éléments architecturaux encore présents dont les peintures murales qui sont inscrites par arrêté du 16 juin 1997, mais surtout en tant que site ayant valeur de référence pour l’histoire et l’activité de la faïencerie depuis le milieu duXVIIème jusqu’en 1825.

Informations pratiques

Plan d'accès

Commentaires

Veuillez vous identifier ou créer un compte pour ajouter un commentaire.

Information mise à jour le 13/03/2018
Auteur : Bourg-en-Bresse Destinations - Office de tourisme
Signaler un problème

À ne pas manquer

  • danseur FDD été 2019 - OT AVZ 1800

    Avoriaz Danse Festival / 2019

    Avoriaz
  • Parc des Jardins de Haute-Savoie - Parc des Jardins de Haute-Savoie

    La fête du jardin

    La Balme-de-Sillingy
  • Festival Au Bonheur des Mômes 2019 - Kaviiick

    28e Festival "Au Bonheur des Mômes"

    Le Grand-Bornand
  • Jeudis Electro – 22.08 – History of electronic music

    Jeudis Electro – 22.08 – History of electronic music

    Sciez
  • Festival Les Musical'été - Alain Adlouni

    Festival Les Musical'été

    Annemasse
  • la Rose : secrets de beauté

    la Rose : secrets de beauté

    Yvoire
  • Les Midis du Château : Concours Reine Elisabeth 2019

    Les Midis du Château : Concours Reine Elisabeth 2019

    Annecy
  • Natasha Saint Pier

    Evian Scènes Estivales - Natasha Saint Pier

    Évian-les-Bains
Magazine l'officiel
Remonter