Eglise du Sacré-Coeur de Mosinges

Annecy

L'église du Sacré-Coeur de Mosinges construite en 1963 accompagne la fondation d'une nouvelle paroisse à Cran-Gevrier. Avec des matériaux économiques, les architectes Maurice Novarina et Claude Fay ont réussi à concevoir un édifice esthétique.

  • L'église du Sacré-Coeur de Mosinges de Cran-Gevrier - Dominique Lafon

Grâce à une industrie prospère, la population de Cran-Gevrier augmente au 20e siècle. Une nouvelle paroisse est créée en 1959. Le curé Lavorel fait appel aux architectes Maurice Novarina et Claude Fay. L’église du Sacré-Coeur de Mosinges accueille le culte à partir de mai 1964.

Une architecture esthétique et fonctionnelle
La construction de l’église étant financée par la seule paroisse, le défi des architectes a été de réussir à créer un espace de qualité avec des éléments standardisés et économiques. L’architecture de l’édifice se distingue seulement par le système de claustra permettant d’éclairer l’intérieur de l’église avec 3 264 petites fenêtres. A l’intérieur, les vitraux d’Henri Déchanet et la tapisserie d’après un carton de Jean Bazaine représentant « La venue du Christ sur Terre » et la « Rédemption », mettent en valeur les symboles chrétiens par les couleurs.

Une église en lien avec ses paroissiens

Inscrite dans son époque, l’église est édifiée sur un espace en sous-sol ouvert aux habitants.

Informations pratiques

Quand ?

Toute l'année.

Quel prix ?

Gratuit

Où ?

avenue de la république
Cran-Gevrier
74960 Annecy

Plan d'accès

Commentaires

Veuillez vous identifier ou créer un compte pour ajouter un commentaire.

Information mise à jour le 24/01/2018
Auteur : Musées d’Annecy
Signaler un problème

À ne pas manquer

  • Festival des p'tits Malins

    Festival des p'tits Malins

    Thonon-les-Bains
  • Festival rond point dans l'carré - Festival rond point dans l'carré

    Festival Rond dans l'Carré 2019

    Chambéry
  • Festival International du Film de Genève (GIFF)

    Festival International du Film de Genève (GIFF)

    Genève
Magazine l'officiel
Remonter