Circuit des Ardoisiers

Saint-Julien-Mont-Denis

Taillé à même la roche, cet ancien chemin d’exploitation vous entraine sur les pas des ardoisiers. Un hommage à cet « or noir » qui a largement contribué à l'essor de St-Julien-Mont-Denis et de la vallée de la Maurienne aux XIXème et XXème siècles.

  • Circuit des ardoisiers paysage - K.Mandray
  • Circuit des Ardoisiers tunnel - K.Mandray
  • Circuit des Ardoisiers panorama - K.Mandray
  • Circuit des Ardoisiers vue de la vallée - K.Mandray
  • Circuit des Ardoisiers table de lecture - K.Mandray
  • Circuit des Ardoisiers forêt - K.Mandray

Altitude de départ : 660 m
Altitude point culminant : 1210 m
Réputées dans le monde entier, les 50 ardoisières connurent leur apogée dans l’entre deux guerres, 400 mineurs y produisaient jusqu’à 25 millions d’ardoises par an.
A flanc de montagne, le sentier longe en rive droite le torrent de St-Julien. Au fil du parcours, les témoignages des ardoisiers livrent leurs secrets pour accéder aux carrières à flanc de falaise, extraire, tailler puis transporter l'ardoise. Evocation des travaux de Restauration des Terrains en Montagne (RTM) engagés sur le torrent. Le retour par la crête offre de beaux points de vue sur la vallée.

Informations pratiques

Quand ?

Du 01/05 au 31/10.
Accessible hors période d’enneigement et en fonction des conditions climatiques. Se renseigner au préalable auprès de l’Office de tourisme pour connaître les conditions d'accès du moment. Période de pratique conseillée : printemps - été - automne.

Sous réserve de conditions météo favorables.

Comment venir ?

Accès voiture et parking : Depuis le village de St-Julien-Mont-Denis suivre les panneaux « sentiers des Ardoisiers » qui conduisent au parking (situé avenue Paul Mougin, non loin du cimetière).
Carto : Carte IGN Top 25 - 3435 ET Valloire
Topo guide : La Maurienne à pied Réf.P 731

Plan d'accès

Commentaires

Veuillez vous identifier ou créer un compte pour ajouter un commentaire.

Information mise à jour le 15/08/2018
Auteur : Agence alpine des territoires
Signaler un problème

À ne pas manquer

Magazine l'officiel
Remonter