Circuit Architectural

Ugine

Le circuit reprend l'incroyable épopée industrielle d'Ugine depuis la fondation des aciéries d'Ugine au début du XXème siècle par Paul Girod et la transformation physique qui en découle.

  • Le Nouveau Village - Office de Tourisme d'Ugine
  • Portail d'entrée par Maurice Braillard - Office de Tourisme d'Ugine
  • Eglise du Sacré-Coeur - Office de Tourisme d'Ugine
  • Eglise Orthodoxe Saint Nicolas - Office de Tourisme d'Ugine
  • Maison du Village Nègre - Office de Tourisme d'Ugine
  • Villa des Charmettes - Office de Tourisme d'Ugine
  • La Nouvelle Avenue - Office de Tourisme d'Ugine

En 1903, Paul Girod, un industriel Suisse, fonde la Société Electrométallurgique Procédés Paul Girod et ouvre son usine Uginoise un an plus tard avec une cinquantaine d’employés. Face à la croissance continue
de l’usine, il est rapidement confronté au manque d’infrastructures et de logements pour attirer et fixer la main d’oeuvre dont il a besoin. Pour y remédier, il fait appel dès 1908 à un architecte Suisse, Maurice Braillard. Ce dernier construira le portail d’entrée de l’usine (actuelle entreprise Ugitech), classé depuis 2003 «Patrimoine du XXème» ainsi que le bâtiment de l’administration. Il concevra également le Quartier des Charmettes, une cité-jardin très moderne pour l’époque, destiné à accueillir les ingénieurs et leur famille. A partir de 1922, Paul Girod se retire petit à petit de la direction de son usine mais fait appel, avant son départ, à un nouvel ingénieur, Robert Fournez, à qui il demande de mettre au point un quartier pensé pour ses contremaitres. Le Nouveau Village verra le jour un an plus tard et sa conception
sera dans la lignée du travail de Maurice Braillard c’est-à-dire une cité-jardin avec une utilisation de matériaux locaux comme la pierre et le bois. A cette époque, une grande partie de la main d’oeuvre des usines est d’origine
Russe (Russes Blancs fuyant la Révolution Bolchévique). Paul Girod leur offrira son garde-meuble afin d’y installer un lieu de culte orthodoxe : l’Eglise Orthodoxe St Nicolas sera consacrée officiellement en 1926 et reste encore
aujourd’hui la seule Eglise Orthodoxe des deux Savoie. Un deuxième lieu de culte, dont l’histoire est étroitement liée à celle de l’usine, voit le jour en 1959 :
l’Eglise du Sacré Coeur dont l’architecte n’est autre que Claude Fay, dont de nombreuses réalisations sont classées « Patrimoine du XXème ». Celui-ci s’inspire de la parole de l’Ecriture qui dit « il a planté sa tente parmi nous ». Quelques années auparavant, Henry Jacques Le Même est nommé Architecte de la Reconstruction pour la Savoie par le Ministère de la Reconstruction. C’est dans ce cadre qu’il interviendra à Ugine et qu’il réalisera la Cité de la Nouvelle Avenue et des Rapides. On retrouve dans son travail la même volonté d’intégration de l’architecture dans le paysage Uginois et la même modernité des installations. Il sera également amener à travailler à Ugine avec Amédée Bugnard, architecte en chef de la ville d’Albertville.

Ce circuit a reçu une mention des Prix Rhônalpins du Patrimoine 2014.

Informations pratiques

Où ?

185 route d'Annecy
73400 Ugine

Comment venir ?

Le circuit s'étend du quartier des Corrües à celui des Fontaines.

Un bon plan ?

Coup de coeur de l'Office de Tourisme.

Plan d'accès

Commentaires

Veuillez vous identifier ou créer un compte pour ajouter un commentaire.

Information mise à jour le 07/09/2017
Auteur : Maison du Tourisme du Pays d'Albertville
Signaler un problème

À ne pas manquer

  • Les Midis du Château : Concours Reine Elisabeth 2019

    Les Midis du Château : Concours Reine Elisabeth 2019

    Annecy
  • Natasha Saint Pier

    Evian Scènes Estivales - Natasha Saint Pier

    Évian-les-Bains
  • Endless Summer Party - Semaphore

    Endless Summer Party

    Thonon-les-Bains
  • Festival Les Musical'été - Alain Adlouni

    Festival Les Musical'été

    Annemasse
  • Marché franco-suisse des producteurs et artisans

    Marché franco-suisse des producteurs et artisans

    Saint-Gingolph
Magazine l'officiel
Remonter