Chapelle de Mazières

Hauteville-Lompnes

La chapelle occupe le centre d'une clairière, au milieu des sapins. Construite probablement vers 1581, elle est très pittoresque. Visible uniquement de l'extérieur.

  • Chapelle de Mazières - Fabienne Durochat

L'histoire de la Chapelle de Mazières conjugue à l'envie la légende, la tradition et l'histoire.
Édifié au cœur de la forêt, entouré de sources, le sanctuaire qui s'offre à vous est dédié à la Vierge. Selon la légende, une statue de la Vierge et une source se seraient matérialisées ici même alors que des bûcherons abattaient un sapin. La statue de la Vierge aurait été rapportée à Hauteville mais, toujours selon la légende, serait réapparue le lendemain sur le lieu de son apparition... On aurait alors décidé d'élever une chapelle.
Son origine remonterait au XIIème siècle.

Informations pratiques

Quand ?

Ouverture exceptionnelle tous les 15 août. Messe à 10h.

Quel prix ?

Gratuit

Comment venir ?

En voiture
Autoroute A40 - sortie Saint Martin du fresne.
Autoroute A42 - sortie Ambérieu en ugey
En avion
Aéroport Genève Cointrin à 80km
Aéroport Lyon St Exupéry à 80 km
En train
Gare TGV de Culoz à 30km ou Bourg en bresse à 50km
Gare SNCF de Tenay à 13km (navettes de bus) ou Ambérieu en bugey à 35km

A Hauteville, prendre la direction du Col de la Rochette. Chapelle signalée.

Plan d'accès

Commentaires

Veuillez vous identifier ou créer un compte pour ajouter un commentaire.

Information mise à jour le 19/04/2019
Auteur : Office de Tourisme du Haut-Bugey
Signaler un problème

À ne pas manquer

  • Affiche Musilac Mont Blanc 2019

    Festival Musilac Mont-Blanc

    Chamonix-Mont-Blanc
  • Autoportrait d'Anna de Noailles, avril 1928. - Collection Ville d’Evian, don Francillon-Lobre, 23 Fi

    Exposition « Goûter au paradis. Anna de Noailles et les rives du Léman »

    Évian-les-Bains
  • 27-MMB19_NEGRESSESVERTES.jpg - 27-MMB19_NEGRESSESVERTES.jpg

    Les Négresses Vertes

    Chamonix-Mont-Blanc
  • Nilson José

    6ème festival "Histoire d'en Rire"

    Neuvecelle
Magazine l'officiel
Remonter