02 - Hôtel Lachenal

Saint-Martin-de-Belleville

Parmi les premiers établissements d'accueil du village, cette ancienne pension de famille, devenue "Hôtel restaurant Lachenal", a conservé tout son charme et son authenticité.

  • Pension A.Rey
  • Hôtel Lachenal

Apprenant le commencement du chantier de la route qui relie Moûtiers à Saint Martin, les familles Roux et Hudry décident d'ouvrir une pension de famille au chef-lieu. Ce projet devait répondre à l'accueil des travailleurs du chantier et, par la suite, recevoir quelques touristes audacieux, principalement des alpinistes venus conquérir les sommets de la haute vallée des Belleville. Mais la période troublée de la guerre les contraint à fermer l'établissement.
En 1945, les propriétaires le proposent en gérance à M. Lachenal, jeune cuisinier courageux. Après quelques aménagements et beaucoup de travail, la pension de famille se transforme en hôtel, bar et restaurant pour repas de mariages, banquets, et même bal des conscrits.
Au fur et à mesure que les commodités domestiques arrivent et avec la construction du téléski de La Loy (première remontée mécaniques de la vallée), ce petit commerce se développe, mais toujours avec sobriété et authenticité. M. Lachenal a cédé l'établissement en 1975 mais a laissé son enseigne commerciale.
Depuis, l'architecture et l'aménagement intérieur ont été conservés, dans un esprit rustique et chaleureux. Les peintures et décors présents sur les façades, mais aussi à l'intérieur du restaurant, sont l'oeuvre d'un propriétaire ultérieur, M. Lemattre.

Informations pratiques

Quand ?

Toute l'année, tous les jours.

Quel prix ?

Gratuit.

Plan d'accès

Commentaires

Veuillez vous identifier ou créer un compte pour ajouter un commentaire.

Information mise à jour le 23/05/2019
Auteur : Office de Tourisme des Menuires
Signaler un problème

À ne pas manquer

  • Arrivée des flottins

    Arrivée des flottins

    Évian-les-Bains
  • Thonon fait son Cirk

    Thonon fait son Cirk

    Thonon-les-Bains
  • Thonon jazz big band

    Thonon jazz big band

    Thonon-les-Bains
Magazine l'officiel
Remonter